Une promotion, 8 projets : découvrez DomoPets, la domotique pour animaux de compagnie imaginée par Lucien Boillod et Alexandre Abita (EPITA promo 2018) de la Majeure GISTRE !

Chaque année, les étudiants de 5e année de l’EPITA dévoilent lors du Majeure Day leur projet de fin d’études sur lequel ils ont passé plusieurs mois à travailler en équipe. Parmi huit projets portés par ceux de la promotion 2018 que l’école vous propose de découvrir se trouve DomoPets qui, comme son nom l’indique, utilise la domotique pour les animaux de compagnie. Elle a été développée par Lucien Boillod et Alexandre Abita, deux étudiants de la Majeure Génie Informatique des Systèmes Temps Réel et Embarqués (GISTRE).


Le duo de DomoPets : Lucien Boillod et Alexandre Abita


En quoi consiste DomoPets ?
Lucien Boillod : Il s’agit de la domotique pour animaux de compagnie qui se compose de quatre modules : un de distribution de nourriture, un de distribution d’eau, un sous la forme d’un jouet laser et une litière connectée. L’ensemble est connecté à une application mobile qui permet au maître de contrôler DomoPets à distance et à tout moment.

Comment est né ce projet ?
Tout simplement grâce à mon chat ! Quand j’étais en cours ou en déplacement, il m’était impossible de savoir ce qu’il pouvait bien faire. Cela m’a donné l’idée de créer un dispositif me permettant de jouer avec lui à distance ou de le nourrir et suivre sa consommation d’eau quand je pars en week-end.

Combien de temps vous a pris le développement du prototype ?
Il y a eu plusieurs phases de développement. Pour la distribution d’eau et de nourriture, nous avons travaillé quelques mois afin d’avoir un premier prototype viable et fonctionnel. La grande partie du temps restant a été consacrée à la finition de produit, comme l’amélioration de l’application mobile et son interaction avec les modules ou le fait de « cacher » un maximum les composants électroniques afin d’éviter tout risque potentiel d’accident avec l’animal. Travailler sur un outil impliquant des animaux par définition imprévisibles demande beaucoup de précautions en amont.



Qu’est-ce qui vous a plu dans ce projet ?
Le fait que cela touche à énormément de domaines différents ! Nous avons associé de l’électronique, du web et tous les domaines de l’Internet des Objets réunis à d’autres compétences pas forcément propres à l’EPITA, comme le bricolage et la construction d’un support physique. Travailler de cette façon a vraiment été sympa !

Allez-vous poursuivre l’aventure DomoPets ?
Peut-être ! Dans tous les cas, Alexandre et moi avons déjà prévu d’améliorer les constructions en faisant de l’impression 3D avec des modèles spécifiques, mais aussi de plancher sur la réalisation de vidéos de présentation du projet avec un ami d’une école de commerce afin de jauger l’intérêt de clients potentiels et voir si le produit pourrait ou non être bien accueilli. Dans notre entourage, nous avons déjà plusieurs familles intéressées par l’idée. Du coup, pourquoi pas le continuer et financer le projet via une plateforme de crowdfunding ?

Selon toi, quel est l’intérêt de choisir la Majeure GISTRE quand on étudie à l’EPITA ?
Avec GISTRE, on intègre une Majeure très généraliste qui permet de voir pas mal de choses différentes. On apprend vraiment à connaître toute la machine – le hardware, l’interface entre ce dernier et l’utilisateur, etc. – et cela nous servira plus tard dans n’importe quel domaine de l’informatique où l’on choisira d’évoluer !